Création d’une appli anti séchage de cours

Création d’une appli anti séchage de cours

Création d’une appli anti séchage de cours

Les adeptes de l’école buissonnière ne seront pas très enthousiastes face à cette nouvelle découverte et invention réalisée par une jeune lycéenne française. Cette dernière a en effet créé une application qui a pour objectif de limiter voir éradiquer le séchage de cours. Son invention par bon nombre de personnalité et grande firme. Elle a baptisé cette application contre le séchage de cours : New School.

Principe et avantages du New School

new-school.jpg

A peine entrée dans l’adolescence, cette jeune commence déjà à se faire son petit bout de chemin dans le monde de la créativité. Son projet New School, qui a pour objectif premier de faire face à la montée croissante du séchage de cours,  est également un moyen pratique pour révolutionner les séances d’appel en classe mais aussi pour permettre aux parents de connaitre l’assiduité de leur progéniture à l’école. C’est un gain de temps considérable pour les professeurs. Le principe de cette nouvelle application contre le séchage de cours est simple : un cahier d’appel numérique sera installé sur le Smartphone ou tablette de l’enseignant que ce dernier n’aura qu’à activer au moment de l’appel. L’application va se connecter directement avec des petits boîtiers suspendus aux porte-clés des étudiants. La vérification de présence se déclenche automatiquement. Par la suite, l’application va envoyer sur l’appareil du professeur ainsi qu’aux parents concernés les noms de ceux qui continuent le séchage de cours.

Encouragé par Apple

apple.jpg

Actuellement, les responsables de l’Education nationale française ne sont pas encore très attirés par l’utilisation de cette nouvelle application contre le séchage de cours. Toutefois, l’académie de Versailles a donné son feu vert pour tester cette application au niveau de ses 3 classes. Mais la bonne nouvelle pour l’inventrice de l’application contre le séchage de cours est le fait que la grande firme américaine Apple s’est intéressée à elle. Cette dernière a eu même le privilège de rencontrer des émissaires d’Apple. La rencontre avait pour objectif de renforcer l’aptitude de New School mais également pour donner quelques conseils à la jeune entrepreneuse. Avec l’aide des développeurs d’Apple, ce système contre le séchage de cours a de l’avenir devant lui !